Le téléphone rose pour les personnes âgées

Numero rose

Aujourd'hui il existe une foule de services liés au sexe sur Internet. La visioconférence, les chats, les lives, il y en a pour tous les goûts et pour tous les âges. Pourtant une partie de la population et notamment les personnes âgées ne sont pas à l'aise avec l'outil informatique. Un téléphone rose fait bien mieux l'affaire. Zoom sur ces retraités qui passent une partie de leurs soirées sur ses lignes de téléphonie de charme.

Robert, ce retraité addict au tel rose

Robert est veuf depuis une dizaine d'années. Il a aujourd'hui 78 ans. Fringant, il élève seul ses 15 chèvres et s'occupe de son potager ce qui ravit ses petits-enfants et ses enfants qui habitent juste à côté de chez lui. Ces derniers ne savent pas que Robert mène une double vie. Le soir, une fois la nuit tombée, il appelle ses animatrices de téléphone rose préférées...

Des femmes d'âge mûr au tel rose

Robert ne demande pas à parler à des petites jeunes de 25 ans, non il demande toujours à parler à des femmes de son âge. À notre grande surprise nous avons découvert lors de notre enquête que les sociétés de téléphonie rose font travailler tout type de femmes. Des jeunes femmes sexy mais aussi des femmes d'âge mûr pour répondre à la demande des hommes à la retraite. Bernadette, c'est son pseudo, c'est sa préférée. Avec Bernadette, ils parlent de beaucoup de choses et il leur arrive parfois de dévier sur des conversation à caractère érotique. Robert affirme que ces échanges téléphoniques lui procurent beaucoup de plaisir. "Je me sens jeune, je me sens heureux quand je parle avec Bernadette" raconte-t-il. Il n'a cependant pas envie d'en parler à son entourage et préfère cultiver son petit jardin secret.